Acceuil | Écozones | Maritime de l'Atlantique
Cadre écologic du Canada
Écorégions du Canada

HAUTES TERRES DU SUD DU NOUVEAU-BRUNSWICK

Cette écorégion forme une bande de 40 km de largeur, s'étendant parallèlement à la baie de Fundy puis le long de la frontière américaine jusqu'à la vallée de la Saint-Jean. Le climat se caractérise par des étés chauds et pluvieux et des hivers doux et neigeux. La température annuelle moyenne est d'environ 5 °C. La moyenne estivale est de 15 °C, et la moyenne hivernale, de -5 °C. Les précipitations annuelles moyennes vont de 1 100 à 1 400 mm. La forêt est mixte, surtout composée d'érable à sucre, d'érable rouge, d'épinette blanche, d'épinette rouge et de sapin baumier. Les stations les plus chaudes et humides sont occupées par l'érable à sucre et le hêtre à grandes feuilles, tandis que les stations les plus sèches sont normalement occupées par le pin blanc. Aux altitudes inférieures, la forêt devient dominée par les conifères. Le susbstratum se compose principalement de roches paléozoïques métamorphiques, sédimentaires et volcaniques. La surface correspond à la pénéplaine appalachienne, inclinée vers le sud-est, dont l'altitude peut dépasser 350 m. Le terrain s'abaisse puis devient plat vers l'ouest, où dominent des plaines onduleuses à bosselées couvertes de till pierreux. Les sols dominants sont des podzols humo-ferriques loameux. Dans la partie ouest de l'écorégion, il existe des poches de gleysols dans les stations mal drainées, de fibrisols dans les bogs plats et de mésisols dans les fens. Les animaux caractéristiques sont l'orignal, l'ours noir, le cerf de Virginie, le renard roux, le lièvre d'Amérique, le porc-épic, le pékan, le coyote, le castor, la gélinotte huppée, le lynx roux et le rat musqué. L'exploitation forestière et un peu d'agriculture constituent les principales activités humaines. Environ 7 % de l'écorégion est sert à l'agriculture. Les principales villes sont Saint-Jean, Sussex et St. Stephen. La population de l'écorégion est d'environ 150 800 personnes.